Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

05/05/2012

Frangy, à quoi sert la législation Monuments historiques ?

À quoi sert la législation des monuments historiques, les règles d’urbanisme local, les codes du patrimoine, rural, ou de l'environnement, lorsque ceux en charge de les faire respecter s’en révèlent incapables ?

Comment comprendre que l’Etat autorise implicitement d’une main la destruction de ce qu’il s’est engagé à protéger de l’autre ? A quoi s’en trouvent réduites une inscription à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques quand ce que l’on protège est saccagé ?

En général, nos critiques ne portent pas sur le travail quotidien des monuments historiques, mais bien sur l’incompétence et l’absence de volonté des élus de Haute-Savoie, pour qui le patrimoine est une question plus que secondaire. Quelles que soient les lois de protection du patrimoine, celles-ci sont inopérantes dès lors que ceux en charge de la faire appliquer n’en ont pas ... les moyens.

Et vous, faites-vous confiance à M.Le Maire ?

Frangypans, vous avez le droit de savoir.

"Liberté implique responsabilité. C'est là pourquoi la plupart des hommes la redoutent." George Bernard Shaw , Maxims for Revolutionists 

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans, 

Lorsqu’on voit d’étranges choses se passer et qu’on se demande pourquoi elles (nous) arrivent, prendre du temps pour voir comment tout cela s’articule est essentiel, et en conclure qu’il y a forcément une raison à toute chose. Rien n’est le fruit du hasard.
Les propriétaires du corps de logis regrettent, l’aveuglement surprenant –  incroyable si l’on y songe – de ceux qui, aux affaires, croient pouvoir tabler à l’infini sur la patience des gens de bien. On tire, on tire sur la ficelle. Nous craignons qu’elle ne finisse par céder.


Les principaux acteurs de ce petit morceau d'histoire du XXIe en milieu rural.


Le Logotype MH en noir, symbole de la France incapable de protéger un Monument historique pris en otage par un maire agriculteur. Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie Marianne en pleurs, symbole de cette France du XXIe incapable de protéger un Monument historique ainsi qu'une famille pris en otage par un maire agriculteur. Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

La législation est la preuve, une fois de plus, que celle-ci ne sert à rien lorsque les intérêts politiques, communautaristes (ou autres) passent avant le patrimoine, et lorsque les personnes en charge de sa protection, pour certaines des raisons déjà mentionnées, laissent commettre l’irréparable.

Comme Bel-Air n'est qu'inscrit, le dossier part en ... mairie, au service de l'urbanisme, à la commission d'urbanisme, où M.Le Maire est président di-facto : l'avis de l'ABF n'est qu'un ... avis simple. Pour rappel, M.Bernard Revillon, agriculteur de vieille souche, est aujourd'hui, maire, et signataire ABAG

On aurait pu croire que l'ensemble du domaine de Bel-Air, protégé en étant inscrit, serait à l’abri du vandalisme, de la pollution, des abattages ou des constructions et destructions illégales. Il n'en est malheureusement rien. L’inefficacité croissante de services, débordés ou découragés, et à l’aveuglement des décideurs laissent, depuis 2004, et plus particulièrement depuis l’inscription au titre des monuments historiques, le devoir de sauvegarde semble t-il accompli, les propriétaires du corps de logis seuls face à ce communautarisme identitaire rural.

Les raisons d’inquiétude ne manquent pas et le sentiment d'impunité se nourrit des incohérences du système ! Alors, pourquoi s'en priver ?

Image des principaux acteurs

"Le patrimoine protégé au titre des monuments historiques, qu'il soit immobilier ou mobilier, constitue le bien commun de la Nation et c'est l'État qui a, à ce titre, la responsabilité de veiller au maintien de son intégrité, notamment dans le respect des chartes et conventions internationales consacrées à sa sauvegarde."

L’inscription au titre des monuments historiques du corps de dépendances ayant été imposée au GAEC Lo Pres Dary, le but recherché n'est-il pas aujourd'hui la démolition ? En effet, la démolition peut s’avérer nécessaire quand l’immeuble, par défaut d’un entretien minimal, menace ruine et que la sécurité des biens et des personnes est en jeu.
Les propriétaires du corps de logis dénoncent depuis 2004 le rôle permanent de M.Bernard Revillon, agriculteur de vieille souche, aujourd'hui, maire, et signataire ABAG. Ils s'interrogent aujourd'hui ouvertement sur l'impunité dont bénéficient certains individus. 

Frangy, pas de respect de la loi sans contrôles et alors ?  


Abords du Domaine de Bel-Air immédiatement attaqué par la mairie : perte de 70%

Pour les volontaires & membres de l'Asso, nos croisades

Les Croisades de l'Asso Les Alertes ou l'Etat incapable de faire respecter la loi

Pour les propriétaires privés de Monuments historiques

Frequent Ask Question Monument Historique, a pour objectif de vous faire un retour basé sur notre expérience de vie. Lanceur d'alerte MH Patrimoine : indiquez-nous les mochetés près de chez vous

Vers un véritable contrôle scientifique et technique des services de l'État ?

Les principaux acteurs du Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie
All Bel-Air CRMH Frangy

All Bel-Air DRAC Frangy

All Bel-Air SDAP Frangy

All Bel-Air Mairie Frangy

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association